Le Marketing à l’ère Covid !

By 10/11/2020novembre 12th, 2020Blog

Qu’on le veuille ou non, 2020 aura marqué un tournant dans nos habitudes de consommation.

Crise sanitaire oblige, le parcours d’achat a été profondément modifié, les marques ont dû s’adapter dans l’urgence et le digital a explosé dans tous les domaines (alimentaire, mode, loisir, médical…)

Difficile alors pour les marques en ces temps de pandémie, d’adapter leur communication sans renoncer pour autant à maintenir un lien privilégié avec leurs clients.

Si certaines enseignes comme Burger King ou Coca-Cola ont habilement réussi le pari à travers des campagnes originales détournant pour la plupart avec créativité la distanciation sociale, d’autres, en revanche, ont frôlé le bad buzz et y réfléchiront à deux fois à l’avenir.

Cette période inédite a été l’occasion pour les français d’exprimer un besoin d’engagement de la part des marques. Fin mars 2020, ils étaient ainsi 46% à attendre qu’elles  communiquent sur leurs valeurs en menant des actions utiles. Ils ont à ce titre plébiscité différentes opérations solidaires pendant le confinement comme Boulanger et son opération visant à offrir 10 000 tablettes avec visio-conférences aux Ehpad et hôpitaux.

Quelles tendances pour l’avenir ?

Les derniers chiffres clés de l’économie pour le mois de septembre 2020 confirment l’envolée du e-commerce avec notamment 1 million de cyberacheteurs supplémentaires enregistrés au cours du 2ème trimestre 2020. Il est indispensable pour les marques de prendre en considération ces nouveaux comportements pour proposer une expérience omnicanale aux utilisateurs. Avec la limitation des événements physiques, les marketeurs vont par ailleurs devoir inventer de nouveaux outils digitaux pour pallier aux restrictions sanitaires tout en veillant à faire preuve d’audace dans un climat particulièrement concurrentiel.

Du côté des consommateurs, une constante : un besoin de proximité et de confiance. Les consommateurs nourrissent des espoirs pour le monde d’après et souhaitent être entendus. Un consommateur sur deux attend ainsi des marques qu’elles soient transparentes sur leurs méthodes de production. Cela passe notamment par une communication davantage bilatérale et en profondeur. Pour se démarquer, les enseignes n’ont pas le choix d’offrir une expérience client sans faille et privilégier les actes aux beaux discours.  

Autre tendance persistante et grandissante  : l’engagement

Les marques ont désormais intégré cette valeur dans leur stratégie puisque 80% des marketeurs pensent que s’engager est une question de survie. 

Ils sont par ailleurs 90% à estimer que les marques doivent avoir aujourd’hui des engagements sociétaux et environnementaux. Il faut ainsi parier dans les prochains mois sur une multiplication des opérations solidaires dans des domaines de plus en plus ciblés.

Chez Rangoon, nous sommes résolument convaincus depuis longtemps que c’est en aidant les marques à affirmer leurs valeurs au travers d’opérations porteuses de sens au nom de l’Engagement Thinking ®  que celles-ci pourront optimiser leur singularité et faire perdurer le lien de confiance qui les unit avec leurs clients, encore plus en temps de crise.

La chanson des “Restos” disait : “C’est pas vraiment ma faute si y’en a qui ont faim, mais ça le deviendrait si on n’y change rien…”

Panzani ne l’a pas oublié en faisant confiance à l’agence avec l’activation en cours “Des pâtes oui, mais des pâtes qui ont du coeur”. Plus que jamais, mangez des pâtes !

PARTAGER CET ARTICLE